Flamenco, los cantaores de Jerez

Les sources viennent de bouche à oreilles, donc pas fiables, mais c'est tout ce que nous avons actuellement et c'est mieux que rien!

Tio Luis "El de la Juliana" (1783) né à Moron, mais qui aurait vécu à Jerez?

Il est décrit , comme le premier "cantaor" de l'Histoire. Non professionnel.

Nous savons peu de choses sur lui, à ce jour.

La source vient de Juanelo de Jerez à Demofilo (père de los Machados) :

Il dit, que c'était un "cantaor " complet et qu'il chantait, los polos, cañas, seguiriyas gitanas, livianas o tona.

Juan de la Plata le nomait , Tio Luis "el de la Geliana", il pressent qu'il était un remarquable "cantaor" de gilianas o gelianas, genre de romance, chant actuellement presque, ou plus interprété de nos jours. (mais les sources de Juan de la Plata sont pas très fiable).

La transmission oral, lui attribue ces formes de chants:

La tona-liviana

La tona del Cristo

La grande tona

La tona de los pajaritos

Prochainement à Mardid le XXI Festival Tio Luis el de la Juliana, 23-24-25 avril 2019

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© FLAMENCOS-OLEA par LM - créé avec Wix.com